REQUEST - Transition vers la durabilité et réhabilitation de quartiers existants

Le 3 novembre 2016 démarrait le nouveau projet INTERREG V (axe 2, objectif spécifique 5). Ce projet, a pour but de mettre en place un dispositif et une équipe interdisciplinaire et transfrontalière autour de l’évaluation, le suivi, la valorisation et l’accompagnement de projets de quartiers en voie de réhabilitation en France et en Suisse.

Il permettra d'enrichir les compétences développées jusqu'à ce jour en matière de suivi et d'évaluation des quartiers durables (neufs), en intégrant la question des quartiers existants à rénover et à redynamiser, en valorisant les retours d'expériences suisses et français et en favorisant la compréhension et les pratiques communes de part et d'autre de la frontière. En s'appuyant sur un centre de compétences (réseau de partenaires, plateforme, centre de ressource, dispositif d'analyse), il a pour objet de mettre en place une cellule d'aide à la planification auprès des collectivités publiques pour

élaborer des stratégies de revitalisation et réhabilitation des quartiers urbains sous l'angle de la durabilité. La finalité de telles démarches est d'améliorer le cadre de vie et réduire les nuisances (pollutions issues de la combustion des énergies, bruit), rendre plus attractifs ces quartiers pour les habitants et lutter in fine contre l'étalement urbain.

Les quartiers d'expérimentation du projet sont situés en Suisse : dans le Grand Genève (Commune d'Onex et Annemasse pour le côté français), le canton de Vaud (Communes de Montreux et du Mont-sur-Lausanne), dans le canton de Neuchâtel (Ville du Locle), et en France : Villes de Besançon (quartier Battant) et de Maîche (département du Doubs). L'association Ecoparc participe à ce projet en tant qu'antenne régio- nale de l'arc-jurassien et sera responsable de l'analyse du quartier pilote "les Jeannerets-Corbusier" au Locle. Un premier workshop a été organisé le 15 décembre à Besançon sur le thème de la rénovation énergétique dans les centres-anciens.